Transcription d’un acte de naissance

1- La transcription de l’acte de naissance

- Conformément à l’article 18 du code civil, est Français l’enfant dont l’un des parents au moins est Français, même s’il est né à l’étranger

- Une fois l’acte de naissance établi par l’officier de l’état civil suisse compétent, celui-ci peut être transcrit sur les registres du consulat général de France à Genève (compétent pour les cantons de Genève, Fribourg, Jura, Neuchâtel, Vaud, Valais). La transcription consiste à reporter dans les registres consulaires français les indications contenues dans l’acte établi par les autorités suisse, dans le cadre de la loi française.

- Cette formalité est gratuite et peut être demandée par courrier. Il n’est donc pas nécessaire de vous déplacer.

- Aucun délai n’est fixé pour la transcription d’un acte mais l’intérêt des administrés est de le faire sans tarder. En effet, toute demande de passeport ou de carte nationale d’identité française se fait sur présentation de la transcription de l’acte suisse

- Avant toute transcription d’acte de naissance d’un enfant né dans les liens du mariage, l’acte de mariage des parents doit au préalable avoir été transcrit dans les registres consulaires français.

2- La reconnaissance

Pour les parents non mariés, il est vivement recommandé au père de nationalité française ou étrangère de reconnaître son enfant en France ou en Suisse avant la naissance (en France cette reconnaissance peut être faite par les deux parents) : cela facilitera vos démarches ultérieures relatives au nom de famille.

3- Comment constituer un dossier de transcription d’acte de naissance

Liste des documents à fournir et formulaire de demande :

- enfant né de parents mariés
- enfant né de parents non mariés
- personne majeure

Éventuellement, formulaire de choix de nom
Éventuellement, formulaire de changement de nom

Tout dossier incomplet sera retourné aux intéressés.
Les actes d’état civil suisses ne sont pas restitués
.

4- Comment déposer votre dossier de transcription d’acte de naissance ?

Par correspondance à l’adresse suivante :


Consulat général de France
Service de l’état civil
2 cours des Bastions
1205 Genève

publié le 14/06/2016

haut de la page